L'injection d'eau

Merci depuis !!

Hydrogène <hélium > Nickel ++a 114 Réfrigérante > injection >>400°= activé par stimulation électromagnétique > Nickel >> Isotope de Cuivre non Radioactive = x 5 = Energie en progression 2200°

Bonne Chance,

Possibilité de Stockage en Petite Quantité en gélule de hydrogel : la Centrifuge et le mélange de CO2 à 26 %

Tetraflux : Socritec Technologie France (1996)

www.cinque-stelle.fr

L'injection d'eau

L'injection d'eau dans les moteurs n'est pas exclusive aux moteurs Pantone. On peut par exemple citer lesmoteurs Diesel fonctionnant à l'aquazole.

L'injection d'eau ou de vapeur d'eau dans les moteurs (mélangée à 50 % avec du méthanol) a également été employée durant la Seconde Guerre mondiale pour des avions de chasse comme le Focke-Wulf Fw 190 ou le North American P-51 Mustang. L'emploi d'eau était essentiellement lié à des problèmes de refroidissement pour ces moteurs très puissants. En utilisant un mélange d'eau et de méthanol, cette injection permettait d'augmenter la puissance tout en limitant la surchauffe du moteur et d'utiliser cette puissance pendant un moment relativement court, par exemple au moment des combats aériens.